Haute autorité de prévention et de lutte contre la corruption et les infractions assimilées (HAPLUCIA)

Ensemble, disons non à la corruption !

Présentation

Véritable obstacle à la bonne gouvernance et au développement harmonieux des pays, la corruption est un fléau redoutable qu’il faut prévenir et réprimer. Conscient de ses conséquences sur les économies en général et sur celles des pays en développement en particulier, le Togo a ratifié les instruments internationaux sur la lutte contre la corruption. Il s’agit de la Convention des Nations Unies contre la corruption, la convention de l’Union Africaine sur la prévention et la lutte contre la corruption et le Protocole de la CEDEAO sur la lutte contre la corruption.

 

La volonté politique du gouvernement de combattre ce fléau s’est matérialisée par l’adoption de la loi n°2015-006 du 28 juillet 2015 portant création de la Haute Autorité de prévention et de lutte contre la corruption et les infractions assimilées (HAPLUCIA).


Actualités

Lutte contre la corruption : Fin de la campagne nationale de sensibilisation des élus et cades municipaux.

Dans le cadre de sa mission de sensibilisation, d’éducation et de la conscientisation de la population, la Haute Autorité de prévention et de lutte contre la corruption et les infractions assimilées(HAPLUCIA) a organisé du 20 juin au 31octobre 2023 des ateliers de renforcement des capacités des élus et cadres municipaux sur la lutte contre la corruption et les infractions assimilées. Placée sous le thème : « Participation des élus et cadres municipaux à la lutte contre la corruption et les infractions assimilées » cette campagne avait pour objectif général de renforcer la bonne gouvernance et la transparence dans la gestion des collectivités territoriales. De façon spécifique, il s’agit de : 

-          Présenter aux élus et cadres municipaux l’organisation, le fonctionnement et les missions de la HAPLUCIA ;

-          Renforcer la participation citoyenne des élus et cadres municipaux à la lutte contre la corruption ;

-          Renforcer l’intégrité et la redevabilité des élus et cadres municipaux ;

-          Renforcer la transparence dans la gestion des communes.

L’organisation de ces ateliers bénéficie de l’appui technique et financière de la République Fédérale d’Allemagne à travers le projet Bonne gouvernance financière mis en œuvre par la GIZ.

 

Lancée officiellement le 25 mai 2023 à Lomé, la campagne de sensibilisation des élus et cadres municipaux s’est déroulée du 20 juin au 31 octobre 2023 sur toute l’étendue du territoire national. L’apothéose de cette campagne a eu lieu à Atakpamé dans la préfecture de l’Ogou.  La cérémonie de clôture a été marquée par cinq (5) interventions, à savoir le mot de bienvenue du représentant de madame le Maire de Ogou1, l’allocution de circonstance du Préfet de l’Ogou, représentant Monsieur le Ministre de l’Administration territoriale, de l’allocution de circonstance du Président de la HAPLUCIA, l’intervention du représentant de l’Ambassadeur d’Allemagne au Togo, et du discours de clôture du ministre délégué chargé du développement des territoires, représentant Madame le Premier Ministre Cheffe du gouvernement. 

Le représentant de madame le Maire de la commune de Ogou1 monsieur Toyo Yao s’est félicité du choix porté sur sa commune pour cette cérémonie de clôture. Il s’est réjoui de l’initiative de la HAPLUCIA qui permettra désormais aux élus locaux de connaitre leur rôle et responsabilité afin d’œuvrer au renforcement de la gouvernance locale et au développement du Pays.

Dans son allocution de circonstance, monsieur ABA Kimelabalou, président de la HAPLUCIA, a remercié le ministre délégué qui a accepté présider cette cérémonie au nom de Son Excellence Madame le Premier Ministre.  Pour le Président ABA Kimelabalou, la présence du ministre délégué à la cérémonie de clôture exprime le soutien du Gouvernement à cette campagne nationale de sensibilisation et aux actions de la HAPLUCIA.  Il a exprimé sa reconnaissance à tous ceux qui ont œuvré à la réussite de cette campagne. Après avoir rappelé les conséquences du phénomène de la corruption, le président de la HAPLUCIA a exhorté les élus et cadres municipaux à une prise de conscience face à ce phénomène. Il les a exhortés à respecter leur engagement pris au cours de ces ateliers afin de promouvoir la bonne gouvernance locale.

Le préfet de l’Ogou monsieur Edoh Akakpo, représentant monsieur le ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et du développement des territoires a souligné que la corruption est avilissante et détruit l’autorité. Pour cela, il a souhaité que la corruption soit enseignée dans les écoles afin d’amener les enfants à une prise de conscience dès le bas âge.

Dans son intervention, le représentant de Son Excellence Dr Claudius Fischbach, Ambassadeur de la République Fédérale d’Allemagne au Togo, a souligné que l’Allemagne accorde un intérêt manifeste à la lutte contre la corruption, considérée comme l’un des défis majeurs à l’amélioration du climat des affaires et d’investissement. Il a félicité et encouragé par la même occasion, le gouvernement togolais pour ses efforts dans la promotion d’une culture de lutte contre la corruption. « Je formule le vœu que les résultats et bonnes pratiques, partagés et discutés au cours des séances de cette campagne de sensibilisation, connaissent une mise en œuvre effective et renforcée, en impliquant davantage non seulement les organisations de la société civile, mais surtout les citoyennes et citoyens dans des communes togolaises », a-t-il indiqué. Il a renouvelé l’engagement de l’Allemagne à poursuivre son accompagnement spécifique pour les actions de lutte contre la corruption, mais aussi dans les domaines du suivi des réformes, de la mobilisation des recettes propres et du contrôle de l’efficience économique à travers le projet Bonne Gouvernance Financière mis en œuvre par la GIZ.

Le représentant de Son Excellence Madame le Premier Ministre monsieur Essomanam Edjeba a dans son discours marquant la clôture officielle de cette campagne de sensibilisation, exprimé au nom du Gouvernement, sa fierté et sa satisfaction pour la tenue exemplaire de la campagne nationale de renforcement des capacités des élus et cadres municipaux des 117 communes que compose le paysage territorial national. Au nom de Son Excellence Madame le Premier Ministre, il a remercié et félicité le président de la HAPLUCIA et son équipe pour cette initiative qui s’inscrit dans la droite ligne des actions du Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Faure Essozimna Gnassingbé dans la promotion de la bonne gouvernance pour en faire un véritable catalyseur du développement du pays.  Pour lui, les conclusions et recommandations qui sont les fruits des échanges au cours des différents ateliers, doivent se traduire par des décisions concrètes qui engagent tous les acteurs impliqués dans la lutte contre la corruption. Il a terminé son intervention, en formulant le vœu que les nouvelles connaissances acquises puissent aider désormais les élus et cadres municipaux à se positionner solidement à l’avant-garde du combat contre la corruption dans leurs communes respectives.

La campagne a connu un engouement dans les différentes préfectures où les ateliers ont été animés. Sur les 2400 participants attendus, 1700 ont pris part aux ateliers, soit un taux de participation de 70%.  Les participants ont été édifiés sur les manifestions et les conséquences de la corruption, sur les différents actes de corruption et les infractions assimilées ainsi que sur les peines encourues par les auteurs. Ils ont été en outre instruits sur leurs obligations en matière de bonne gouvernance locale et les contributions qu’ils peuvent apporter en matière de prévention et de lutte contre la corruption.


LA HAPLUCIA SENSIBILISE LES ELUS ET CADRES MUNICIPAUX DE LA REGION MARITIME SUR LE PHENOMENE DE LA CORRUPTION

Après le lancement officiel de la campagne nationale de sensibilisation des élus et cadres municipaux sur la prévention et la lutte contre la corruption et les infractions assimilées le 25 mai 2023, et les ateliers de sensibilisation à l’endroit des élus municipaux du grand Lomé, la Haute Autorité de prévention et de lutte contre la corruption et les infractions assimilées (HAPLUCIA) a entamé ses tournées de sensibilisation dans les régions du pays avec l’étape de la région maritime. Les élus et cadres municipaux de la région maritime ont été sensibilisés du 24 au 28 juillet 2023. L’organisation de ces ateliers bénéficie de l’appui de l’Allemagne à travers le projet Bonne Gouvernance financière mis en œuvre par la GIZ.

 Placée sous le thème : « Participation des élus et cadres municipaux à la lutte contre la corruption et les infractions assimilées », cette campagne de sensibilisation a pour objectif principal de renforcer la bonne gouvernance et la transparence dans la gestion des collectivités territoriales. Plus spécifiquement, il s’agit de :

-Présenter aux élus et cadres municipaux l’organisation, le fonctionnement et les missions de la HAPLUCIA ;

-Renforcer la participation citoyenne des élus et cadres municipaux à la lutte contre la corruption ;

-Renforcer l’intégrité et la redevabilité des élus et cadres municipaux ;

-Renforcer la transparence dans la gestion des communes.

Les différentes communications de ces ateliers tournent autour des modules ci-après 

-La présentation de la HAPLUCIA : création, missions, organisation et fonctionnement ;

-La corruption : causes, manifestations et conséquences ;

-La répression des actes de corruption et infractions assimilées ;

-Rôle et responsabilité des élus locaux dans la prévention et la lutte contre la corruption.

Outre ces présentations, la HAPLUCIA met à la disposition des participants des kits composés des textes internationaux de lutte contre la corruption, la loi portant création de la HAPLUCIA, l’extrait des dispositions du nouveau Code pénal, afin de leur permettre de renforcer la gouvernance locale et de participer au développement du pays. 


UNE DELEGATION DE LA HAPLUCIA A EFFECTUE UNE VISITE INOPINEE A LA FRONTIERE TOGO BENIN A KEMERIDA DANS LA BINAH

Une délégation de la Haute Autorité de prévention et de lutte contre la corruption et les infractions assimilées conduite par son président monsieur Aba Kimelabalou a effectué ce vendredi 26 août 2023 une visite inopinée au poste frontière Togo Bénin à Kémérida dans la préfecture de la Binah.

Le président de la HAPLUCIA a voulu à travers cette visite, observer comment le travail s’effectue à ce poste de frontière et rappeler à tous les fonctionnaires de ce poste les comportements qu’ils doivent adopter pour une bonne image du Togo. Il les a exhortés à un bon accueil, à la culture de l’intégrité et surtout à plus de vigilance dans l’exercice de leur fonction afin d’éviter l’entrée des produits illicites sur le territoire Togolais. Aux passagers, la délégation les a exhortés également au respect des règles du pays et à la soumission des exigences prévues par la loi.

 Une visite bien apprécié par les responsables de ce poste frontière. Ceux-ci ont apprécié la démarche de la HAPLUCIA et ont promis coopérer avec l’institution dans la lutte contre ce phénomène qui fait du mal à nos économies.

Plaintes et dénonciations

Par courrier postal adressée au Président de la HAPLUCIA, 16 BP 177 Lomé-Togo ;
En se rendant au siège sis à Lomé, Boulevard Jean Paul II prolongé en face du Stade de Kégué ;
Par téléphone aux numéros suivants : + 228 22 61 20 13 / + 228 22 61 20 15 ;
Par messagerie électronique à l’adresse haplucia2015@gmail.com ;
Sur le site web de la Haute Autorité : haplucia-togo.org

Agenda

Evènements

Localisez-nous